Histoire de l'Aéropôle Grand Nancy Tomblaine

Histoire de l'Aéropôle Grand Nancy Tomblaine 

L’aéroport de Nancy-Essey à Tomblaine possède une histoire, une histoire qui lui a permis de devenir ce qu’il est aujourd’hui :
un équipement de proximité, à moins de 2 km du centre ville de Nancy et accessible 24 heures sur 24 (sur demande).

 

Un aéroport d’utilité militaire 

Avant 1926 c’est le plateau de Malzéville qui hébergeait cet aérodrome, un aérodrome militaire à l’époque. Celui-ci, n’étant pas assez grand et sans possibilité d’extension, a été transféré sur son terrain actuel à Tomblaine qui a été jugé mieux adapté aux besoins de l’aviation militaire. 
Les travaux pour ce transfert ont débuté en 1924 et c’est en 1926 que les escadrilles de la base d’Essey-les-Nancy ont été transférées vers ce nouvel aéroport. 

 

En 1936 une école de pilotage voit jour sur l’aérodrome, ce qui lui a donné beaucoup d’importance... Et sans doute ce qui a motivé la Luftwaffe (armée de l’air de l’Allemagne) à l’occuper entre 1940 et 1944.
Cet aéroport, au cours de cette période de guerre a été bombardé à plusieurs reprises.

 

Puis, à partir des années 1950 jusqu’en 1990, le terrain de Tomblaine fut une importante base de l’aviation légère de l’armée de terre, beaucoup d’unités s’y sont installées.

 

Ouverture aux lignes régulières

En 1966 l’aéroport a accueilli les grandes lignes régulières comme Paris,  Dijon, Lyon, Londres... Mais en 1991, s'est créé l’aéroport Metz-Nancy Lorraine et, étant mieux équipé, les vols réguliers y ont été transférés.
De nombreux élus se sont battus pour conserver l’aéroport de Nancy-Essey à Tomblaine menacé par l’arrivée de l’aéroport régional de Nancy-Metz Lorraine. 

Actuellement, l’aéroport de Nancy-Essey à Tomblaine accueille des vols d’affaires, des vols sanitaires, des vols loisirs et d’écoles. Il est aussi une plate forme de délestage en cas de fermeture de l’aéroport régional. 

 

Un aéroport d'utilité publique

L’aéroport permet le service public d’évacuation.
Il est aujourd’hui d’utilité publique puisqu’il abrite aussi l’hélicoptère du SAMU et permet les transferts d’organes.
De réels intérêts existent donc dans le maintien de cet aéroport de proximité et de service public !

 

Un aéroport en plein développement 

Le 20 décembre 2011 a été signé un contrat de délégation de service public entre l’aéroport et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Meurthe et Moselle (CCI 54) pour l’exploitation et le développement de l’aéroport de Nancy-Essey à Tomblaine pour une durée de 25 ans.
La CCI 54, qui a gagné l'appel d'offre lancé par le Grand Nancy, est un partenaire historique de l’aéroport car membre du syndicat mixte crée en 1994 et dissolu en 2011 pour la création de la SASU (Société par Action Simplifiée à Associé Unique)  Grand Nancy Aéropôle (actionnaire unique CCI 54).
La CCI 54 a été désignée comme référent par les autres chambres territoriales pour coordonner, au niveau régional, les questions liées à la gestion des aéroports lorrains.
Il existe donc de belles ambitions pour l’Aéropôle Grand Nancy Tombaine : des ambitions économiques, médicales et sociétales !